Nos tutelles

CNRS Dauphine PSL *

Rechercher





Accueil > Projets > Autres > Documents

Comment prendre en compte l’imprécision des taux de substitution dans un modèle additif d’agrégation des préférences (Carlos A. BANA e COSTA, Philippe VINCKE)

publié le

L’objet de ce travail est d’étudier comment on peut, dans le cadre compensatoire d’un modèle additif d’agrégation des préférences, bâtir une relation valuée de préférence stricte qui prenne en compte le caractère imprécis des taux de substitution entre les critères. Trois indices de crédibilité sont analysés et illustrés sur un exemple numérique. Des arguments sont présentés en faveur du choix du troisième indice pour lequel une intéressante propriété de transitivité (qui faisait l’objet d’un problème ouvert) est établie.